Accueil | contacts | plan du site | infos légales | version espagnole  


 
Vous êtes sur  Lieux soutenus  El Talar  Ecole Saint Exupéry n°45
Lieux soutenus : El Talar
 

École Antoine de Saint Exupéry (N°45) - El Talar

A El Talar situé dans la banlieue nord à 40 km de Buenos Aires, et à 150 mètres de l'ancien aérodrome de l'Aéropostale (le premier de Buenos Aires), se trouve toujours l'un des hangars qu'a connu Antoine de Saint-Exupéry, quand il dirigeait la compagnie Aeroposta Argentina.

C'est en allant visiter ce lieu historique en décembre 1998 que Frédéric d'Agay fit la connaissance de ce quartier et de l'école N°45. C'est Elba Schiller, alors vice-directrice de l'école, qui est à l'origine du nom : Ecole N°45 Antoine de Saint-Exupéry. Elle y enseignait la non-violence aux enfants d'un quartier toujours très difficile et pauvre où 70% des gens étaient alors au chômage.

Depuis lors, nous n'avons pas cessé d'aider et d'encourager les initiatives dans cette école dévalisée, incendiée et saccagée plusieurs fois depuis le début de la crise argentine.


Une équipe de bénévoles envoyée en 2004 a mené différentes actions éducatives : ateliers de musique, peinture, sports, prophylaxie, éducation sexuelle et a rénové et réaménagé la bibliothèque de l'école.

Nous avons aussi équipé l'école d'ordinateurs, d'une imprimante, d'une photocopieuse et d'un lecteur de DVD.

Elba Schiller est à présent directrice d'une école voisine et ne peut plus continuer à s'investir dans ce quartier en tant que coordinatrice de notre projet socio-éducatif. Et, nous avons du stopper la plupart de nos aides dans ce quartier.


Projet socio-éducatif et culturel

Un projet socio-éducatif et culturel dans les quartiers démunis de la ville de El Talar a pu voir le jour en mars 2007 grâce à l'aide apportée par IWC après la vente aux enchères d'une montre « Vol de Nuit » chez Christie's à New York.

Comme prévu ce projet s'est déroulé sur une période de trois ans. Il s'adresse toujours principalement aux enfants mais cherche aussi à impliquer leurs parents en s'appuyant sur des structures déjà existantes dans le quartier. Le but est de donner une plus grande cohérence à nos actions et d'éviter de nous substituer aux autorités locales.

Notre objectif était d'associer en un projet commun tous les acteurs locaux qui souhaitaient proposer leurs idées et leur aide matérielle au profit des habitants du quartier. Dans cette ville, nous avons collaboré avec l'Ecole Antoine de Saint Exupéry (n°45), la CAFF, l'Ecole n°46, la Délégation municipale, le Centre Polideportivo Almirante Brown, la Bibliothèque populaire « Vuelo Nocturno » et la Sociedad de Fomento qui ont hébergé nos ateliers.


I - Atelier de guitare

Sur la demande exprimée par les enfants nous avons remplacé l'atelier d'initiation à la musique par un atelier de guitare pour lequel nous avons acheté les instruments.

Sous la direction d'un jeune professeur expérimenté, chaque semaine, un groupe d'enfants vient avec joie apprendre à jouer de la guitare et depuis 2010 l'association prend en charge la formation musicale de trois élèves.

Nous remercions la société Argentina Excepción qui a généreusement accepté de prendre financièrement en charge cet atelier.


II - Atelier de lecture « Niños Lectores »

Elba Schiller avait organisé un atelier de lecture et d'écriture dont l'objectif est de créer un « groupe d'enfants lecteurs » capables, après trois ou quatre mois de formation de faire des lectures dans les hôpitaux, les maisons de retraite et les écoles. Malheureusement après deux ans de bon fonctionnement et plusieurs interventions dans les maternelles et les jardins d'enfants cet atelier n'a pas pu reprendre faute de participants en 2009.


III - Atelier d'alphabétisation et de soutien scolaire

Un atelier d'alphabétisation et de soutien scolaire a été mis en place à l'Ecole n° 46 d'abord puis à l'Ecole Saint Exupéry. A la demande de l'animateur nous en avons créé un deuxième en septembre 2007. A la rentrée 2008 une nouvelle animatrice a pris le groupe des plus âgés et Elba Schiller, notre coordinatrice à El Talar, s'est occupée des plus jeunes.

Les propositions de soutien scolaire s'étant multipliées dans le quartier, nous avons décidé de ne plus renouveler cet atelier qui s'averait moins nécessaire.


IV - Cours de français

Depuis 2004, des volontaires français de notre association ont dispensé des cours d'initiation de français aux enfants des écoles n° 15 et n° 45 de El Talar.

En 2007 nous avions signé un contrat de trois ans avec l'Alliance française de Buenos Aires.

L'acquisition des livres de français nécessaires à ces cours a été possible grâce au soutien généreux de la maison d'Editions CLE International Paris. Ceux-ci ont pu être acheminés à Buenos Aires grâce à l'aide bénévole de pilotes d'Air France.


V - La chorale Coro de Niños Vuelo Nocturno

C'est en août 2006 qu'a commencé l'aventure de la chorale des enfants de El Talar. Nombreux étaient alors les enfants qui souhaitaient s'initier au chant afin de préparer la représentation au Théâtre Colón à l'occasion d'une grande soirée.

Après avoir fonctionné tout au long de l'année 2007 et participé à des manifestations dans le quartier dont, l'inauguration de la Place St Exupéry, la chorale a repris en 2008 avec un nouveau chef de chœur. En 2010, pour des raisons financières cette chorale n'a pas pu reprendre.